fbpx

Store Horizontal Bois

0 Comments

Store horizontal bois

Le store horizontal bois permet de filtrer le passage de la lumière. A l’horizontale, le champ visuel est peu incommodé, par contre la lumière pénétrant dans la pièce donnera une atmosphère chaleureuse à votre intérieur.

Caractéristiques du store horizontal bois

  • Permet de filtrer la lumière
  • Donne une atmosphère chaude et luxuriante
  • Encombrement total (lamelles et boîtier) assez important
  • Echelle de prix 2.5 (pour les lames de 50 mm)
  • Entretien aisé
  • Les lames sont un produit naturel
  • Choix important de teintes et de structures
  • Peu d’options
Store horizontal bois
Store à lamelles horizontales en bois de la marque Diaz

Présentation/ fonctionnalité store horizontal bois

Avant-propos : Une grande partie des remarques sur le fonctionnement du store vénitien en bois étant similaire à celui en aluminium. Je vous invite à lire cet article. De cette manière, je vais tenter d’éviter les redites.

La modulation des lames permettra de se protéger des rayonnements du soleil ou des regards indiscrets.

Avant tout, il est primordial de se poser la question de la fonctionnalité du store.

L’orientation des lames est souvent faite par des cordons et franchement, deux petits doigts suffisent. Cependant il en est tout autre chose pour le levage.

Donc si le store doit être régulièrement levé, la motorisation ne sera pas un luxe et sera même une évidence s’il dépasse les 4m2, voire une obligation au-delà de 6 m2.

Manuel ou électrique?

Comparez votre store à un meuble. Si vous le bougez régulièrement de place, des patins en dessous des pieds ou des roulettes seront probablement une bonne solution. Il en est de même pour votre store.

Certes la motorisation a un coût direct/

  • Moteur et ses accessoires de commandes (interrupteur, télécommande)
  • Des coûts indirects (électricien)

Admettons que cela revienne à 500€ par store (sincèrement vous serez souvent à la moitié).

Pensons qu’il pourra fonctionner 7 ans à raison d’une à quatre utilisations quotidiennes, le coût en sera de 20 centimes par jour. Je crois que l’ostéopathe est plus cher, non ? Ne pas y penser maintenant sera une erreur onéreuse car il sera difficile, voire impossible de le motoriser par la suite.

Maintenant si vous l’automatisez, ayez une pensée en tête : sa fonctionnalité.

Côté pratique: Le poids de levage c’est acquis, mais qu’en est -il de la rotation des lames ?

Si la rotation du moteur est trop rapide, la modulation des lamelles sera compliquée, certaines télécommandes ont un système qui permet de jouer très délicatement sur celle-ci. Un peu comme la souris de votre ordinateur qui se déplace délicatement par rapport aux flèches de directions.

En conclusion n’achetez jamais par rapport à un prix mais bien pour une utilisation efficiente, je vous invite à lire l’article sur l’automatisation.

Echelle de corde ou échelle de galon

Store horizontal bois échelle de corde
Echelle de corde
Store horizontal bois échelle de galon
Echelle de galon

Les lamelles sont déposées sur une échelle en corde ou en tissu (communément appelé galon).  Cette échelle pourra se confondre en prenant un ton assorti ou sera un élément prépondérant du store en accentuant les contrastes. Bien sûr, l’échelle de corde sera toujours plus discrète. Quant au galon, il apportera un cachet supplémentaire à votre store, sobre ou pas, à vous de choisir. Au niveau technique il faudra tenir compte des deux points suivants :

  • Deux stores côte à côte de mêmes dimensions seront plus alignés avec une échelle de corde.
  • Peu de fabricants ont une version motorisée efficace avec une échelle de galon.

Largeur de lames : 35, 50 et 65mm

Les plus répandues sont celles de 50 mm et donc tout logiquement, c’est pour cette largeur de lames que la panoplie est la plus large, aussi bien pour les teintes que pour les matières.

Des lames de 35 mm ont un encombrement assez important, quant aux lames de 65 mm, elles améliorent le champ visuel quand les lamelles sont à l’horizontale, certains fabricants vont même jusqu’à des lames de 80 mm, mais ceci représente vraiment une micro niche sur le marché des stores en bois.

Si vous regardez le tableau ci-dessous qui reprend les encombrements en fonction des largeurs de lames, vous verrez tout de suite celle qui pourra trouver place dans votre intérieur.

Le tableau des lames avec un tablier doté d’échelle de galon est nettement plus important. 

Store horizontal tableau encombrement
Hauteur de l’encombrement avec échelle de corde
Store horizontal bois tableau encombrement galon
Hauteur de l’encombrement avec échelle de galon

Contrairement aux lames en aluminium, une lame plus large ne permettra pas de faire un store plus large.

Par contre, plus le store sera large, plus la lamelle risquera de se tordre donc cela n’a pas beaucoup de sens de vouloir un store de plus de 250 cm de large.

Et voilà, comme d’habitude je me laisse emporter par l’aspect technique et qu’en est -il de la matière ?

J’ai commencé par l’aspect technique car c’est pratiquement une généralité pour tous les fabricants, cependant les matières, les structures, les teintes sont propres à chacun d’eux.

Les essences de bois

Le plus répandu est l’Ayou, c’est un bois qui trouve son origine en Afrique Centrale, mais certains utilisent du Ramin (plus lourd et moins stable). Certains fabricants utilisent des bois durs tel que du noyer, chêne, cèdre, hêtre, frêne et merisier.

Il est teint, ensuite une couche de vernis viendra le protéger des UV, mais ayez toujours en tête que c’est un produit naturel donc il pourra toujours légèrement se décolorer.

Peinte

Le store sera couvert de 4 couches de peinture puis d’une couche de vernis. De cette manière, les nervures du bois (ce qui en fait tout son charme, non ?) seront encore apparentes.

Pour la lamelle en version laquée, il faudra 7 couches de peinture. Cela lui donnera un aspect lisse, très moderne, mais les puristes du bois vous diront…

Antique

Une version antique des lames pourra être obtenue par un procédé de séchage, puis d’usinage par des rouleaux. Il aura un aspect très rustique. La lumière se reflétant sur les lames en renforcera le caractère unique de chacune d’entre elles.

Lamellée/collée

La lamelle lamellée/collée assurera une plus grande stabilité aux lames, de plus elles seront teintées dans la masse. Y compris dans les ogives (permettent le passage de la corde pour l’orientation des lames).

Pour les lieux humides ou trop proches d’une source de chaleur (radiateur, poêle, …) des lames en bambou ou en faux bois (résine) seront impérativement proposées.

Les fabricants auront soin d’acheter leurs bois selon les normes FLS pour le plus grand respect de la nature.

Mécanisme, il en est de deux types

Le plus répandu est un boîtier en aluminium dans lequel sont insérés les éléments de levage (manuel ou électrique), les éléments d’orientation et c’est lui qui sera fixé au mur ou au plafond.

Bien sûr une cantonnière viendra terminer votre store. Celle-ci pourra avoir une face si elle est placée dans l’encadrement de l’embrasure et plusieurs si elle est en dehors.

Store horizontal bois méchanisme
Boîtier en alu
Store horizontal bois différentes cantonières
Type de cantonnière
Store horizontal bois méchanisme classic avec échelle de galon
Boîtier en bois

D’autre part, une version où la mécanique est apparente sur une latte de bois existe.

L’avantage est purement d’ordre esthétique, les amateurs de tableaux avec les différents nœuds marins vont adorer.

Mais attention car l’échelle de galon est obligatoire et il est impossible de le motoriser.

Le frein est beaucoup plus rustique, donc la manipulation est plus archaïque. 

L’entretien du store horizontal bois

L’entretien est assez facile avec un plumeau, un linge légèrement humidifié, ou un gant spécial store.

Durée de vie très longue

Le bois est un produit naturel. La couleur et les nervures peuvent varier de lamelle en lamelle. Pour cette raison, des différences de teintes sont possibles.    

Evitez le placement au- dessus des chauffages pour ce genre de store car le bois réagit à la chaleur et peut ainsi se déformer. 

Il peut réagir en fonction du taux d’humidité et de la température. Cette réaction ne s’arrête jamais, vu que le bois est un produit vivant.

Une déformation/décoloration modérée des lamelles après un certain temps fait partie du charme des stores en bois, et accentue l’authenticité du produit.

La couleur et les nervures du bois ne peuvent jamais être 100% identiques. Les différences entre les lamelles contribuent au caractère naturel de vos stores en bois.

Options du store horizontal bois

Galon :

Disponible en plusieurs teintes et largeurs selon l’envie de le rendre discret ou de le faire ressortir comme un élément capital.

Les lames de 35 mm ne pourront qu’utiliser des galons étroits, ceux de 65 mm uniquement des larges et à tout seigneur tout honneur, les lames de 50 mm pourront être enjolivées avec les galons de toutes les largeurs (étroits, moyens et larges).

Les cordes de commande seront terminées par des glands (en bois ou en métal).

Guidage latéral pour les lames de 50 mm

Loin de moi l’idée de venir fixer le boîtier sur l’ouvrant de la fenêtre car en dehors du fait qu’il soit beaucoup trop lourd, il persiste deux autres problèmes :

 –  Les lamelles ne seront pas passées derrière la poignée.

 –  Il y a peu de chance que l’espace entre le châssis et le plafonnage de la battée soit assez grand, vous ne pourrez donc plus ouvrir votre fenêtre.

Non cette option a été prévue pour des stores où le courant d’air pourrait sans cesse le faire bouger.

Sécurité enfant

Prise de mesures du store horizontal bois

Dans le jour ou dans l’embrasure (DLJ)

pose dans le jour DLJ
Pose dans le jour
  • En largeur :

Mesurer à plusieurs points et du plus étroit décompter 1 cm de chaque côté. Attention : Y a-t-il des plinthes ? Si oui le plus étroit est en bas, et au niveau esthétique un grand trou sera visible latéralement (entre le store et le mur). A mon avis, une pose en dehors du trou sera plus harmonieuse. 

  •  En hauteur:

    Il faut tenir compte que les fabricants font votre store avec les lames à l’horizontale, il faudra tenir compte d’un retrait de 2 cm.

Sur le jour ou sur l’embrasure (DLJ)

pose hors du jour SLJ
Pose hors du jour
  • En largeur :                                               

Il faudra mesurer l’embrasure et y ajouter le débordement désiré, souvent 3 à 5 cm de chaque côté (ou dans l’axe de la tablette si elle est débordante).

  • En hauteur 

1° En haut, il faut tenir compte de l’encombrement du paquet rassemblé et l’ajouter à la hauteur de l’embrasure.

Vérifier si le châssis en s’ouvrant est presque au niveau du haut de l’embrasure ou y a-t-il une marge.

S’il n’y a pas de marge, ajouter 2 cm de plus dans la hauteur de votre store.

Quand la hauteur entre le plafond et le haut de la fenêtre est inférieure à la hauteur du paquet, la fenêtre ne pourra pas s’ouvrir.

    – Optez pour une autre  largeur de lames;. Voir si cela diminue suffisamment la hauteur du paquet.

    – Changez de type de store. Je peux vous le garantir, votre store ne vivra pas longtemps.

2° Pour le bas, va-t-il jusqu’au sol ?

  • Si oui : il faut tenir compte que les fabricants font votre store avec les lames à l’horizontale, tenez compte d’un retrait de 2 cm.
  • Si non : la tablette ressort-elle ? Alors, comme ci-dessus avec la remarque du sol. Si elle est rasante alors je vous préconise de prendre le bas de la tablette.

Pose et astuces de pro

Positionnez un support sur le boîtier et veillez à être le plus proche possible du bloc de commande. C’est là que toute la traction se fera lors de la remontée de votre store. Evitez de vous mettre sur un cylindre de remontée, puis répartissez les autres supports en faisant de même.

A tous les coups, si vous êtes sur un cylindre avec le support, la corde de levage s’abîmera très vite. Aucun fabricant ne prendra en charge le remplacement sous garantie. Une fois ceux-ci mis en place, il suffira de mesurer son écartement par rapport au début du store et de les reporter sur le mur.

Si le plafond ou le mur n’est pas très droit, placez une ou plusieurs rondelles entre le mur/plafond et le support pour rattraper le niveau.

Vérifier qu’il n’y ait pas d’entrave dans l’axe du store comme par exemple :

  • Châssis en position oscillant qui déborde de la baie
  • Tablette
  • Poignée

Pour fermer les étriers, parfois la manœuvre est très difficile, mettez un sparadrap sur un tournevis plat large et tapez dessus avec un petit marteau (200 gr).

De cette façon si vous glissez, vous ne grifferez pas le plafond.

Categories: Store ou tenture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.